jeudi 6 novembre 2014

Yonex IFB Paris

Les Yonex Internationaux de France de Badminton (IFB) 2014, un des 12 tournois majeurs du circuit mondial, viennent tout juste de s'achever à Paris ce dimanche 26 octobre.

Grâce à nos deux reporters dépêchés spécialement sur place revivez les meilleurs moments des finales.
Les travées de Coubertin se sont gentiment remplies pendant le gonflage des tap-tap.
Devant nous, un beau parterre de joueurs : Kenichi Tago (N°1 japonais), YinHan Wang (N°3 Chinoise), Lucas Corvée (N°2 français)…


Cette ultime journée nous a permis de voir 5 matches de très haut niveau qui se sont enchainés sur un court central. Le double dame a ouvert le bal, mettant aux prises deux paires chinoises dans un match à sens unique pour les premières : Wang XiaoLi / Yu Yang vs Ma Jin  / Tang YuanTing. (21-15 21-9)
Une petite aquarelle du double dames
La seconde rencontre, le simple homme, a livré un match de toute beauté, plein de renversements et de suspense. En l'absence de Lee Chongwei (numéro un mondial malaysien) et de Lin Dan (double champion olympique chinois), le chinois ZhengMing Wang (N°6) et le taïwanais TienChen Chou (N°13) se sont brillamment hissés en finale. Ce dernier, qui a écarté les numéros 3 et 4 mondiaux sur son passage, a rapidement recueilli les faveurs du public. Les "allez mon Chou !" ou encore les " tchou, tchou !" l'ont poussé jusqu'à la victoire.
Pour avoir une idée de la qualité des échanges voyez ce petit extrait.



Et n'hésitez pas un instant à regarder la rencontre en entier, sur ce lien.

Quelques croquis des simples hommes et dames
La troisième rencontre, le simple dame, a opposé à nouveau des chinoises, XueRui Li et ShiXian Wang, qui ne sont autres que les deux meilleures mondiales. Malheureusement le bras de fer attendu n'a pas eu lieu. La championne olympique et numéro une mondiale XueRui Li a abandonné dans le second set sous les yeux du nouvel entraineur chinois des simples dames Jin Chen (ex N°3 mondial et champion du monde à Paris en 2010).

Le double mixte nous a enfin permis de voir des joueurs européens, le couple anglais Gabrielle et Chris Adcock. Ils n'ont hélas pas pu résister bien longtemps contre les explosifs indonésiens Liliyana Natsir / Tontowi Ahmad. Nos reporters en ont aussi profité pour faire un tour sur les stands du "village" des partenaires parmi lesquels figurait l'entreprise tarnaise Badenko et BKL sa machine lanceuse de volants.
Ensuite, changement de point de vue pour assister au dernier match, un spectaculaire double homme entre les danois Mathias Boe / Carsten Mogensen et les japonais Hiroyuki Hendo / Hirochi Hayakawa qui a vu la victoire des scandinaves.


1 commentaire: