mardi 24 mai 2011

Saint Juery à Quatre

Lundi 23 mai nous avons eu la visite de nos homologues de Lo Capial - St Juery emmenés par Sébastien un ancien de la maison.
Cap'tain Laurent s'était plongé sur le classement et avait constaté que nos invités du soir, concurrents directs aux dernières places, demeuraient à portée de points.
Le challenge interclub Ufolep a pour objectif de faire se rencontrer les clubs dans un esprit fraternel, en proposant des oppositions tant que possible équilibrées. Il faut avant tout que les joueurs s'amusent.
Quand vous voyez le nombre de points des premiers au classement et la composition de leurs équipes lorsque vous les recevez, vous comprenez que ce n'est pas si facile de gagner des matchs sans vouloir gagner la rencontre.
Et à la fin le vainqueur, un verre à la main, finit toujours par lâcher :
"oh vous savez, nous, on ne joue pas la gagne !"
Les rencontres ont rapidement débuté par les simples qui se sont joués simultanément sur 5 terrains. Comme d'habitude, on a fait un carton : 4 victoire sur 5. Même contre meilleur que nous (Gaillac, Fréjairolles, Navès, Brassac) on assure généralement en simple. Félicitons Laure pour sa victoire qui lui servira peut-être de match référent. Élodie n'est pas passé loin non plus de la victoire.
La partie n'est pas gagnée, il nous manque un point alors qu'il reste 4 matchs de doubles à disputer et on a souvent vu nos adversaires renverser le score tel Gaillac ou Navès récemment.
Et justement, cette fois encore la malédiction semble nous atteindre.
La redoutable paire Jérôme-Laurent s'incline inexplicablement contre les deux adversaires qu'ils ont battus en simple. Les filles échouent également. Le niveau d'une paire de double ne correspond donc pas à la somme des niveaux de chacun des joueurs, et Saint Juéry est revenu à 3-4 lorsque démarrent les double-mixtes.
Les deux oppositions se déroulent simultanément.
Yann et Laure perdent… alors que Cyrille et Élodie gagnent le précieux cinquième point synonyme de victoire finale.
Le signe indien est-il brisé ? Nous le saurons au prochain épisode.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire