jeudi 31 mars 2011

Soual les pavés... les pavés.

Ce mardi 29 mars, une délégation du Rabastinois a fait le déplacement jusqu'à Soual pour que le match retour puisse enfin avoir lieu, un match que nous étions à deux doigts de devoir annuler une nouvelle fois, par manque de volontaires. Or donc, pour nous éviter toute pénalité, nos collègues Marcelle et Pénélope, du Volant d'Oc vauréen, se sont très gentiment proposées pour assurer la présence féminine.

L'équipe était constituée de Marcelle, Pénélope, Régis, Cédric, Sébastien D.C. et Sébastien L. Reçus sur place par la toujours aussi sympathique Anne, nous avons profité des 4 cours car l'équipe locale n'ouvrait que pour nous. La classe.

Tout s'est donc joué assez rapidement, à commencer par le double dames et le double hommes, au cours desquels Régis et Sébastien L. (gagnants du concours du plus grand nombre de fautes directes...) ne firent guère mieux que Marcelle et Pénélope (qui avaient déjà fréquenté leurs adversaires sur les courts et ne partaient pas confiantes) : 2 défaites en 2 manches, pour tout ce petit monde.
Heureusement, la qualité du jeu de simple masculin du Rabastinois devait rattraper avec brio ce mauvais départ. Sébastien D.C. signait avec joie sa première victoire en rencontre UFOLEP, pour son premier déplacement. Régis, tout en puissance efficace, usa son adversaire jusqu'à la moelle et Cédric nous offrit, face à Philippe, un très grand spectacle en 3 manches avec de longs échanges et beaucoup de déplacements : jolie victoire de notre représentant, dans la sueur et les beaux gestes.
C'est à ce moment-là qu'on regarde les matchs déjà joués et ceux encore à jouer... et qu'on se dit qu'en simple dame comme en double mixte, ça ne va pas être une partie de plaisir. Pas de surprise, les pouvoirs du génie Badarabas ne pouvaient concurrencer la solide expérience de nos hôtes sur ces 4 matchs.

Score final : Soual 6 - Rabastens 3

Merci encore à Anne et à son équipe pour l'accueil, et bien sûr à Marcelle et Pénélope (spécial dédicace à la gardienne du filet) pour le coup de main. A bientôt sur les cours !

5 commentaires:

  1. Bravo tout de même, c'est un bon résultat.
    Avec cet adversaire c'est simple : "Soual on perd, Soual ils gagnent… ou Soual inverse."
    Merci aux vauréennes.

    RépondreSupprimer
  2. Dommage que ayant rendez vous au god ,un mardi soir,l'equipe n'ai pas poussé la porte du gymnase pour apercevoir les jeunes de l'ecole de bad s'entrainer
    Bravo tout de meme.

    RépondreSupprimer
  3. OUI CEDRIC C'EST VRAI ET C'ETAIT TRES GENTIL DE TA PART
    BRAVO POUR TA PERFORMANCE MARATHONIENNE DE MARDI

    RépondreSupprimer
  4. Oh moi tu sais Bruno, je ne fais du badminton que pour fuir mes enfants, alors voir ceux des autres, comment dire... ;-)
    Plus sérieusement, j'y penserai la prochaine fois.

    RépondreSupprimer