mardi 14 décembre 2010

Albi baba


Lundi 13 décembre 2010, 20h30
Pour notre dernier match de l'année 2010 nous recevions une petite délégation d'Albi emmenée par Kevin (capitaine), et complétée par Sylvie (seule dame), Edgar et Jean-Luc.
De notre côté, le froid glacial avait dissuadé beaucoup de badistes occasionnels mais pas les compétiteurs habituels qui étaient là en nombre.
Au menu 7 matches, 4 simples et 3 doubles.
Albi ce n'est pas du gâteau mais à la vue de leurs récents résultats, Captain Laurent a pensé qu'il y avait un coup à jouer. En entrée, il a donné la priorité aux meilleurs appétits masculins en présence, Jérôme, lui-même et Cédric pour disputer les simples homme… en 2 coups de cuiller à pot.
3-0
Côté dame, Laure qui avait causé les pires difficultés à son adversaire la dernière fois, s'est cassé les dents cette fois sur une Sylvie plus coriace .
3-1
Pour le plat de résistance, quelques doubles. Laure et Bruno n'ont pas encore trouvé la bonne recette. Ils nous ont néanmoins offert une délicieuse remontée dans le second set.
3-2
Il ne nous reste qu'un petit point à croquer lors des deux dernières rencontres.
Fromage…
Sur le plateau, Élodie, qui avait terminé son échauffement en se faisant exploser l'œil par un volant adverse, m'était associé pour le second mixte. Tout s'est plutôt bien passé… jusqu'à ce qu'à ce qu'on perde, dans le 3ème set. Pêché de gourmandise.
3-3
…et dessert.
Dans le même temps, notre chef avait pris soin de s'associer à Jérôme pour cuisiner le double homme. Vifs comme l'éclair (ou le Paris-Brest), ils ont conclu le festin en ne faisant qu'une bouchée de leur opposants. La cerise sur le gâteau !
4-3
Une victoire difficile, mais on s'est régalé.
Souhaitons que cette victoire, la première contre un club important (en terme d'histoire et de licenciés), nous donne de l'appétit et nous fasse prendre goût à la victoire.
Merci à ceux qui sont venus et notamment à ceux qui n'ont pu passer à table en prenant part aux rencontres.
Et pour finir, un (vrai) gâteau au chocolat (façon Sachertorte) : avec, dans l'ordre d'apparition, 200g de farine, 1/2 sachet de levure, 1 pincée de sel, 100g de beurre, 100g de sucre, 100g de chocolat dessert, 50g de cacao non-sucré, 3 oeufs, 50g de crème, 200g de confiture d'abricot. 20 min T5. Faire refroidir le gâteau couper en deux couches et garnir de confiture. On peut (on doit) le recouvrir d'un glaçage au chocolat. Et là c'est… hmmm.
Bon appétit et à l'année prochaine.

4 commentaires:

  1. Excellent.. Quelle belle rencontre. Bravo le GOD.
    On va l'essayer cette recette, ça a l'air bon.. Tu as rapporté ça d'Allemagne Vincent? Moi je me lance dans les Kougelhopf de Noèl.

    RépondreSupprimer
  2. Yes, bravo à toutes et à tous pour ce beau résultat !
    Quant au gâteau, Jean-Roch et moi-même confirmons qu'il est fameux (oui, c'était nous les petites souris qui avaient volé des parts... ;-).

    RépondreSupprimer
  3. Fameux ce gateau!
    ce n'est pas plutot une recette polonaise ?
    comme dans le pere Noel est une ordure?
    c'est cela oui!

    RépondreSupprimer
  4. Vincent Desplanche15 décembre 2010 à 20:02

    Non ce n'est ni un Kloug ni des Doubitchous. Mais si tu veux je peux en faire.

    RépondreSupprimer